Accompagner nous dans notre reconquête de la curiosité. Prenez part à une révolution de la culture.

Votre ville a installé @Musée ? Qu’attendez-vous ? Téléchargez gratuitement notre application pour découvrir les secrets culturels qu’elle contient !

Calendrier @Musée - Mars histoire et origine

Première sonde sur Mars : un pas de géant!

Moins connu que le « petit pas pour l’homme » sur la Lune, l’atterrissage de la première sonde sur la planète rouge, fait tout de même partie des plus « grands pas pour l’humanité » à ce jour.

 

Tout comme pour la sonde sur la Lune en février 1966, ce sont les Soviétiques qui ont réussi cet exploit de l’ère moderne. Avant de vous expliquer les raisons de cette mission, revenons rapidement sur la planète.  🌍 

 

Mars est l’une des 5 planètes visibles à l’œil nu depuis la terre, et donc a être identifiée par les premiers astronomes de l’Antiquité.

 

Sa couleur rougeâtre intrigante, inspire aux hommes qui l’étudie, d’immenses champs de bataille baignés de sang ! 🔴

 

D’où le nom de Mars, dieu de la guerre chez les Romains.

 

En réalité, cette couleur n’est due qu’à l’abondance d’oxyde de fer à sa surface …

 

Bref … Cette planète a toujours fasciné l’homme. ✨

 

Du coup, dans les années 60, lorsque les technologies modernes permirent de dépasser notre atmosphère, le rêve était plus que jamais à portée de main.

 

Enfin… à 470 millions de kilomètres plus exactement. 😅

 

En pleine guerre froide, les Soviétiques et les Américains, s’engagent alors dans une course contre la montre pour la conquête spatiale, et ainsi, montrer au monde leur force scientifique et stratégique. 

 

Après de nombreux essais (ratés), Mars 3 (beau bébé de 4 mètres de haut, et pesant 4650 kg) est lancé le 28 mai 1971, depuis la base russe de Baïkonour au Kazakhstan. Le 2 décembre, il libère un module qui atteint le sol (sans s’écraser) à 13h50. 

 

Hélas, pas de Martiens à l’horizon !! 👽

 

Ils s’y attendaient…, en revanche, 20 secondes après le début de la transmission de la première image, la liaison est interrompue ; peut-être à cause d’une tempête de sable qui sévissait, depuis un certain temps, sur l’ensemble de la planète.

 

Une image incomplète et floue, car réalisée dans des conditions de faible luminosité, est la seule à parvenir jusqu’à la terre.

 

Le satellite d’observation resté en orbite poursuit seul sa ronde, améliorant notre connaissance de la « planète rouge ».

 

La mission est arrêtée de 22 août 1972.

 

Depuis, de nombreuses missions ont été effectuées dans le but de récolter toujours plus d’information, afin de pouvoir peut-être un jour fouler cette nouvelle « terre ».

 

 

Source :  Wikipédia / rts.ch / nirgal.net / futura-sciences.com / Photo : WikiImages

Post a Comment