Accompagner nous dans notre reconquête de la curiosité. Prenez part à une révolution de la culture.

Votre ville a installé @Musée ? Qu’attendez-vous ? Téléchargez gratuitement notre application pour découvrir les secrets culturels qu’elle contient !

heure d'hiver @Musée

Heure d’hiver : On dort plus ou on dort moins ?

 

C’est la question que l’on se pose chaque année peu avant le changement d’heure d’été ou d’hiver. 

 

Quelle organisation ! Néanmoins, avant que cela devienne un sujet de société et soit géré automatiquement par nos smartphones pendant notre sommeil, cela relevait d’un défi bien plus grand. 

 

La première fois que cela fut évoqué, c’est en 1784 par Benjamin Franklin.

 

Le but est simple : faire des économies d’énergie.

 

Comme quoi, le défi écologique ne date pas d’hier ! #Thinkaboutit

 

via GIPHY

Loin des préoccupations de la société agricole de l’époque, qui ne tient pas compte de l’heure de la journée mais se base sur les temps d’ensoleillement par jour, l’idée n’ira pas plus loin.

 

Problème réglé en 1891, avec l’évolution des transports et de la société, l’heure de Paris est décrétée heure nationale en France, et selon les différentes mesures de longitude et de latitudes, le processus se répète aussi dans les autres pays du monde. 

 

Ce n’est que 35 ans plus tard, en plein milieu de la Première Guerre Mondiale, que l’Allemagne décide d’instaurer le premier changement d’heure de l’histoire le 30 Avril 1916.

 

La France suivra l’initiative l’année suivante. Mais au fil du temps, le système semble imparfait, notamment sur la date de l’heure d’hiver qui génère des écarts d’heure entre les pays. En 1945, la France annule le changement de l’heure d’hiver. 

 

Suite au choc pétrolier de 1973, le débat est à nouveau ouvert pour faire des économies d’énergie, et l’idée du changement de l’heure d’hiver est remis sur la table.

 

C’est Franklin qui devait être content.

 

La date du dernier week-end de septembre est choisie jusqu’en 1995, puis l’année suivante, il sera celui que nous connaissons aujourd’hui : le dernier week-end d’octobre.

 

Pour faciliter les échanges et la communication entre les pays de la zone européenne, le Parlement européen décide en 1998 d’unifier les changements d’heure. 

 

Cependant, le 26 mars dernier, volt-face du Parlement européen, qui approuve le vote de l’arrêt des changements d’heure d’ici à 2021.

 

On pourrait donc très prochainement connaître les derniers changements d’heure en France … Ou pas. 

 

Source : francetvinfo.fr / icalendrier.fr / linternaute.com // Photo : Free-Photos

Post a Comment