Accompagner nous dans notre reconquête de la curiosité. Prenez part à une révolution de la culture.

Votre ville a installé @Musée ? Qu’attendez-vous ? Téléchargez gratuitement notre application pour découvrir les secrets culturels qu’elle contient !

Calendrier @Musée - Armistice

Armistice : Stop à la guerre !

Mais, bien sûr, me direz-vous : ce 11 novembre, c’est le traité qui met fin à la 1ère guerre mondiale.

Eh bien pas tout à fait !

D’abord, un armistice ce n’est pas un traité de paix, mais une suspension des hostilités, entre deux ou plusieurs adversaires (aujourd’hui on parle plutôt de « cessez-le-feu »).

Et des armistices, il y en a eu 4 de conclus en 1918 !

1 – l’armistice de Salonique, le 29 septembre, entre la Bulgarie vaincue et les Alliés

2 – l’armistice de Moudros, le 30 octobre, entre la Turquie vaincue et les Alliés 

3 – l’armistice de Villa Giusti, près de Padoue, le 4 novembre, entre l’Autriche-Hongrie vaincue et les Alliés 

4 – l’armistice le plus illustre, celui de Rethondes, près de Compiègne, le 11 novembre, entre l’Allemagne vaincue et les Alliés (pour rappel : France, Etats-Unis, Grande-Bretagne et Commonwealth, dont l’Australie et la Nouvelle-Zélande). 

Ce dernier armistice a été signé dans un wagon-restaurant aménagé en bureau ; et c’est ce même wagon qui servit de nouveau pour la signature de l’armistice du 22 juin 1940, affichant la défaite de la France. Une revanche pour l’Allemagne à l’époque !

Les 4 armistices furent suivis de 5 traités de paix, signés de 1919 à 1920 ; le plus important étant, évidemment, le traité de Versailles du 28 juin 1919.

En imposant de très lourdes pénalités aux Allemands, ce traité sera reçu par eux comme une terrible humiliation, engendrera beaucoup de rancœur et sera l’une des causes à l’origine de la seconde guerre mondiale.

Source : Herodote.net / Wikipédia.org Illustration : gregroose

Post a Comment